photo de l'institut raymond-dewar photo de l'institut raymond-dewar
Icône du questionaire de dépistage interactif Questionnaire de dépistage
interactif


 


Langue des signes

Une langue à part entière

La langue des signes québécoise (LSQ) est utilisée par des milliers de Sourds au Québec (l'utilisation du « S » majuscule désigne ici l'appartenance culturelle) . La LSQ est également partagée par un grand nombre d'entendants qui tissent des liens avec la communauté sourde dans un contexte de vie familiale, sociale ou professionnelle.

La LSQ est enseignée principalement par des Sourds dans les universités, les cégeps, certains centres de réadaptation dont l'Institut Raymond-Dewar ainsi que des organismes communautaires voués à l'aide et à la promotion des personnes sourdes.

La langue des signes québécoise constitue pour plusieurs linguistes un objet de recherche, et tous s'entendent pour affirmer que la LSQ possède des caractéristiques propres à la définition d'une langue : structures phonologique, morphologique, syntaxique, discursive, pragmatique et sémantique.

Des mains... illustrant la beauté du geste, la fluidité du mouvement et l'élégance de la langue des signes québécoise (LSQ).

La LSQ, pour qui la possède avec fluidité et aisance, offre toute la richesse d'une langue. La subtilité, le raffinement d'expression, les concepts abstraits prennent place naturellement entre les mains d'un locuteur gestuel habile. Comme toute langue vivante, la langue des signes québécoise est appelée à se modifier et à s'adapter à sa communauté d'appartenance qui la fait progresser et évoluer au rythme de ses propres changements culturels.

De nombreux efforts sont concertés dans la communauté sourde pour faire valoir la reconnaissance officielle de la langue des signes québécoise au Québec. Pour l'Institut Raymond-Dewar, l'adhésion à cette reconnaissance est formelle et s'inscrit depuis plusieurs années dans ses politiques organisationnelles, la programmation de ses services à la clientèle et la gestion de ses ressources humaines.